Les derniers jours de ramadan


Nous sommes arrivés aux dix derniers jours de ramadan et dans ses jours impairs  se trouve la nuit du destin.
Mais pourquoi une nuit qui en vaut mille? Parce qu'avant, les gens vivaient longtemps et leur adoration était forcément importante, mais ensuite ce ne fut plus le cas, c’est pourquoi Dieu a accordé au prophète صلى الله عليه و سلم et aux croyants laylat al qadar : une nuit qui en vaut mille. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières.
Le prophète,  صلى الله عليه و سلم a dit:
"Celui qui dans la nuit de la destinée, veille en prières avec foi et bonne conjecture, celui là aura le pardon de ces fautes passées."
Ibn Jareer raconte, sous l’autorité de Mujaahid qu’il y avait un homme de Bani Israël qui avait l’habitude de passer la nuit en prière. Ensuite, au matin, il se battait avec l’ennemi dans le Chemin d’Allah toute la journée, jusqu’au soir et il fit ceci durant mille mois.
Et donc Allah révéla la sourate : « En Vérité, Nous l’avons descendu durant la nuit d’Al-Qadr » jusqu’au verset « la Nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois ». Cela veut dire que rester debout en prières durant cette nuit est meilleur que les actions de cet homme.
Sufyaan ath-Thawree rapporte aussi sous l’autorité de Mujaahid que la nuit d’Al-Qadr étant meilleure que mille mois signifie que les bonnes actions accomplies cette nuit, jeûner cette nuit, et rester en prière cette nuit, sont meilleures qu’un millier de mois de bonnes actions, de prières et de jeûnes (rapporté par Ibn Jareer).
Il est rapporté d’Abu Hurairah qu’il a dit que : « Quand le mois du Ramadan arrivait, le Messager d’Allah disait : "Le mois du Ramadan est venu, un mois béni dans lequel Allah vous a rendu obligatoire le jeûne; en ce mois, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l’Enfer sont fermées et les diables sont enchaînés. En ce mois, il y a une nuit meilleure que mille mois, quiconque perd le bénéfice de celle-ci a perdu quelque chose d’irremplaçable. " » (Rapporté par Imam Ahmad et An-Nasaa'i). En cette nuit, les anges descendent nombreux avec les bénédictions, l'Esprit, c'est Gabriel.
Durant cette nuit, Dieu exauce les implorations de ses serviteurs. Elle est sécurité et aucun satan ne peut y faire du mal, les termes et les fortunes s’y prédestinent.
Selon Thawri, pendant ces nuits de recherche de la nuit du destin, il faut prier le tahhajud (la nuit) en lisant le coran en style tartil, (donc doucement) et pendant la lecture et à l'exemple du prophète, صلى الله عليه و سلم il faut invoquer Dieu quand on trouve des versets sur le Feu (pour en être sauvé) et (implorer Dieu de nous accorder le paradis et de nous faire miséricorde) quand on trouve des versets sur le paradis et la miséricorde de Dieu.
Pendant ces derniers jours, il faut invoquer Allah en disant:
Allahoumma inaka 'afououn karim touhibal 'afwa fa 'afou 'anni
La sagesse de rechercher la nuit du destin pendant les dix dernières nuits du mois de Ramadan, est de permettre aux croyants de témoigner de leur ferveur et de leur attachement à Dieu.
Celui qui cherche laylat al qadr ne va pas forcément sentir quelque chose de particulier, mais s'il a prié Dieu, l'a invoqué et a lu du coran…ce jour là, il recevra sa récompense!
Que Dieu fasse que nous en fassions parti. Allahoumma amin!
Quand aux autres œuvres comme le jeune du mois et le qyam al layl, l'adorateur en recevra la récompense le jour de la fête!
Pendant les derniers jours, les salaf salih (pieux prédécesseurs) faisaient des invocations pour que leurs actes d'adoration du mois soient acceptés!
Hassan a dit que les croyants entrent en compétitions à ramadan jusqu'à sa fin.
Ramadan serait divisé en trois parties : la première est miséricorde,  la deuxième est pardon et la troisième est rémission du feu. Cela signifie que Dieu est tellement Bon et veut tellement notre bien qu'Il a donné même aux grands pécheurs l'occasion de se faire pardonner tous leurs péchés, attawba massuh.
Et si la tawba est sincère, vient du fond du cœur, qu'elle est accompagnée de fermes résolutions alors Dieu dans sa miséricorde et sa bonté transformera même nos mauvaises œuvres en bonnes.
Le mois de ramadan se termine par des takbir. Comme le dit le verset sur le jeune : (et que vous proclamiez la grandeur d'Allah pour vous avoir guidés,)
En ces derniers jours aussi tristes que précieux, il faut conseiller à ses proches de répéter la shahada, car elle efface complètement de notre livre nos mauvaises œuvres comme si elles n'avaient jamais existées. Dans un hadith, un homme viendra peser ses œuvres au jour du jugement, on les pesera et on trouvera de bien seulement une chose, mais qui pèsera plus lourd que tous ses péchés et fera pencher sa balance : un jour il a dit la ilaha illa allah du fond de son cœur alors Dieu lui a tout pardonné et lui a effacé tout ses péchés!
Il faut donc en ces derniers jours demander pardon à Dieu et se repentir, il faut demander la protection d'Allah contre le châtiment du feu et les plus hauts étages du paradis. Les œuvres s'achèvent et se complètent avec ces derniers jours d'adoration, des bonnes œuvres qui viendront témoigner en notre faveur au jour de la résurrection.
Aussi ne croyez pas qu'il soit trop tard si vous sentez que vous avez été un peu léger pendant ce ramadan, bien au contraire, œuvrez car ce sont les meilleurs jours de ramadan!

 

| More