Quelques idees pour profiter de Ramadan


Invocations
Demandons à Allah de rendre cet événement important, que ce soit le ramadan le plus riche en spiritualité que nous ayons vécu. Seul Lui peut nous y aider.
Tranquilliser notre esprit, éteignons...
TV, internet, radio, cellulaire, pager, iPod, etc. Trouver un endroit calme pour communiquer avec Dieu. Au début notre esprit sera peut être attiré par des choses inutiles. Mais obligeons-nous à méditer à trois choses pendant quelques minutes :
a. Allah b. Les buts de votre vie c. Vivons-nous notre vie selon ces buts?
Faire cela chaque jour du ramadan. Et le plus souvent possible si nous ne pouvons pas le faire chaque jour. S'informer sur la vie des pieux prédécesseurs Ecouter ou réécouter la vie des compagnons, méditer et prendre exemple sur leurs comportements.
Manger et boire avec modération
Quand l'iftar (rupture du jeûne) arrive, la majeure partie d'entre nous sautons sur le repas, ingurgitons de la nourriture et pensons à remplir notre estomac, après quoi c'est dur, dur, de bouger! Nous savons que c'est contraire à l'esprit de Ramadan grâce auquel nous devons apprendre à nous auto contrôler et pas à être indulgent avec nous même. Essayons de suivre les instructions du prophète صلى الله عليه و سلم : remplir notre estomac avec 1/3 de nourriture, 1/3 de liquide et 1/3 d'air pour respirer, même au Ramadan.
Donner un peu d'argent en aumône        
Le Prophète Muhammad صلى الله عليه و سلم , était toujours généreux, mais encore plus au Ramadan. Essayons de creuser un peu plus notre portefeuille cette année. Peu importe ce que nous donnons, c'est l'intention qui compte. S'occupez des autres nous permettra de gagner en retour de grands bénéfices pour notre foi comme nourrir les pauvres, faire du volontariat à la mosquée, préparer ou distribuer des repas...
Aller aux prières de tarawih
Après l'Iftar, la première nécessité est de dormir pour bien commencer le lendemain une dure et longue journée de jeûne. Mais essayons tout de même de nous rendre le soir aux tarawih. Prier seul est merveilleux, mais prier en groupe c'est fantastique. L'esprit communautaire fait parti des bénédictions du Ramadan. Essayons d'y aller cette année, au moins une fois par semaine si nous ne pouvons pas y aller tous les jours. De plus pendant les 30 jours du ramadan, le saint coran y est lu en entier. A noter que les tarawih commencent la veille du premier jour de jeûne.
Les tarawih sont des prières de deux rakats que l'on prie chaque soir de ramadan après la prière obligatoire du soir (isha) et sa rawatib, il y a une petite pause entre chaque deux prières. Certains prient huit rakat (soit quatre prières) d'autres s'arrêtent à douze, on peut prier jusqu'à vingt rakat.
En général, l'imam lit environ une page du saint coran par rakat. Soit vingt pages par jour, multipliées par trente jours de jeûne soit environ les six cents pages du saint coran, mais cela dépend des mosquées. Le dernier jour de jeûne, il n'y a pas de tarawih. Mais ce jour-là ceux qui se trouvent à la mosquée récitent des louanges à Allah. Quand les tarawih se terminent on prie le witr, en général trois rakats. 
L'invocation du Qounout se fait pendant la prière du matin chez le madhab Shaféi, mais pendant la deuxième quinzaine du ramadan, elle se fait pendant le witr. On invoque Allah dans la dernière (troisième) rakat avant de descendre à la prosternation.
Arrêter d'injurier et de médire 
C'est difficile de ne pas vociférer quand quelqu'un nous contrarie! Au ramadan pour que la valeur de notre jeune soit meilleure, il est encore plus important de se contrôler et de stopper ses mauvaises habitudes. Essayons ceci : prendre une boite et chaque fois que nous nous prenons en flagrant délit de commérage, de gros mot, et autre mettre une pièce dans la boite. Choisir un montant qui nous fera regretter ! A la fin du mois, donner l'argent en charité ou acheter un cadeau à celui ou celle que nous avons le plus malmené. Si on s'énerve beaucoup parce qu'on supporte mal le jeûne, on peut aussi écouter sourate Al baqara, faire le woudou', prier deux rakat, demander la protection de Dieu contre le diable maudit, aller prendre l'air, demander pardon à Allah, donner de l'argent aux pauvres...
Faire une diète technologique!  
Même si vous travaillez dans le domaine technologique, vous pouvez le faire. Eviter de vérifier votre boite email et de surfer sur internet pendant toute la journée. Après l'iftar, essayons de ne pas plonger derrière l'écran, allons aux tarawih. La même chose pour la télévision. Evitons les séries télévisées arabes soit disant spécial ramadan! Il s'agit de nous concentrer sur notre élévation spirituelle.
Lire du coran chaque jour peut importe combien
Trouver un endroit tranquille et lire. Rester proche du coran car le coran est la manière par laquelle Dieu nous parle, c'est une clé importante de notre mobilisation. Donc lire tous les jours le coran. Vous pouvez aussi dresser un journal du Ramadan où vous noterez vos réflexions et vos questions au fur et à mesure de votre lecture.
Abandonner vos mauvaises habitudes      
Profiter de ramadan pour faire son introspection et mettre fin à nos mauvaises habitudes. Encore plus dur faire le contraire positif de nos mauvaises habitudes.
Pardonner à tous ceux qui vous ont blessé    
Vous gardez encore dans votre cœur les traces de la dispute que vous avez eu avec votre ami l'année dernière!  Vous êtes encore fâché par une parole prononcée par votre moitié lors d'une altercation? Vous êtes agacés par les comportements et paroles de vos parents qui vous considèrent toujours comme un bébé? Laissons la colère et les ressentiments s'envoler pendant ramadan. Pardonner c'est bon pour le corps, mais surtout pour l'âme. Pendant ce mois de repentance et de recherche du pardon, ne devons nous pas être capable de pardonner? Si vous trouvez difficile de pardonner à tout le monde, pardonnez au moins à trois personnes.
N'oublions pas les enfants                 
Il faut expliquer aux enfants ce qu'est ramadan, comment le premier jour est déterminé, leur parler des changements qui auront lieu dans la manière de vivre dans la famille. Faire des décorations et mettre des anashids de ramadan pour les petits, les encourager à jeuner, ...

 

| More