Septieme jour


Verset
« Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, »
Sourate Al Baqarah, Verset 183          
Siyam signifie s’abstenir de. Jeûner, c'est donc s'interdire de manger, de boire, de tenir des propos indécents et d'entretenir des rapports sexuels de l'aube jusqu'au coucher du soleil.
Hadith
Le prophète صلى الله عليه و سلم a dit :
«Vous n'entrerez pas au Paradis jusqu’à ce que vous croyiez. Et vous ne croirez pas jusqu’à ce que vous vous aimiez. Vous informerai-je de quelque chose, qui si vous l’accomplissez, vous fera vous aimer ? Répandez le Salam parmi vous. » 
Répandre le Salam est un acte fraternel et fédérateur, c’est pourquoi il fait parti des premiers actes que le Messager d’ Allah صلى الله عليه و سلم a instauré dès son arrivée à Médine. La première chose qu’il a dit a été : «Ô les gens, répandez le salut, nourrissez ceux qui ont faim, et prier la nuit lorsque les autres dorment- vous irez au Paradis en paix. »(Hadith authentique rapporté par Ibn Majah Tirmidhi) En effet, dispenser de la nourriture et généraliser le salut est une manière de réunir à la fois la bienfaisance verbale et pratique. C’est la meilleure façon de faire le bien. Dans une société musulmane, le Salam constitue le meilleur moyen de répandre la paix, la fraternité et la concorde entre les croyants. Il est motivé aussi par la recherche de la récompense divine, comme cela est expliqué dans ce hadith : Un jour un homme est venu voir le prophète, صلى الله عليه و سلم , et il a dit : "Assalaamu Alaykum." Le Prophète  صلى الله عليه و سلم a rendu le salut, et quand l’homme s’est assis il a dit : "Dix bonnes œuvres ont été comptabilisées à son nom pour son Salaam." Puis une autre personne est venu et a dit : "Assalaamu Alaykum Warahmatullahi" (paix sur vous ainsi que la miséricorde d’Allah). Le Prophète a rendu le salut, et quand l’homme s’est assis, il a dit : "Vingt bonnes œuvres ont été comptabilisées en son nom." Ensuite, un autre homme est venu et a dit : "Assalaamu Alaykum Warahmatullahi Wa Barakatuh" (paix sur vous, ainsi que la miséricorde d’Allah et ses bénédictions). Le Prophète, صلى الله عليه و سلم , a rendu le salut, et quand l’homme s’est assis il a dit : "Trente bonnes œuvres ont été enregistrées en son nom." (Tirmidhi et Abu Dawood)
Histoire
Une fille se plaignait à son père de la dureté de la vie en disant qu’elle ne savait plus comment affronter ses problèmes, à chaque fois qu’elle en résolvait un, un autre apparaissait. Son père, un cuisinier, l’amena dans sa cuisine où il remplit trois casseroles avec de l’eau qu’il mit sur le feu. La fille regardait son père, impatiente de savoir quel message il voulait lui transmettre. Au bout de quelques minutes, l’eau avait bouilli alors le père mit une carotte dans l’une, un œuf dans une autre et du café dans la dernière. Puis il posa la carotte dans une assiette, l’œuf dans une autre et le café dans une tasse. Le père demanda à sa fille de toucher la carotte qu’elle trouva molle et cuite, puis il lui demanda d’enlever la coque de l’œuf qu’elle trouva dure. Puis il lui demanda de gouter le café qu’elle trouva bon. Elle lui demanda où il voulait en venir. « Sache » dit son père, « Que ces trois ingrédients ont subi le même traitement, mais chacun d’entre eux a réagi différemment. La carotte est devenue molle, l’œuf s’est durci de l’intérieur. Aimerais-tu être comme la carotte qui paraît solide, mais quand elle a un problème perd ses moyens, ou comme l’œuf mou de l’intérieur qui devient dur et déprimé face aux problèmes bien qu’il parait être le même en apparence? Ou, veux-tu être comme ce café qui a évolué face aux difficultés pour donner quelque chose de meilleur ? »
Sagesse
Ceux qui parlent trop agissent moins.
Invocation
Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent                     
Rabbana amana ima anzalata wa taba’na rassoul faktoubna ma’a chahidin
Idée     
Essayons d’être comme le café dans l’histoire, nous remarquerons que face à nos problèmes, nous saurons mieux réagir.
La vie des compagnons
Lorsque le prophète صلى الله عليه و سلم fit le voyage de nuit puis l’ascension aux cieux, certains musulmans apostasièrent. Les qorayshites y virent une occasion de se moquer du prophète, mais quand ils racontèrent cette histoire à Abu Bakr, il leur dit : « S’il a dit cela, c’est qu’il est sincère. » Et quand le prophète صلى الله عليه و سلم raconta son voyage aux cieux à Abu Bakr, il attesta qu’il est le messager d’Allah alors le prophète صلى الله عليه و سلم lui dit : « Ô Abu Bakr tu es le véridique (assiddiq) » D’où son surnom d’Abu Bakr AsSiddiq.
La vie du prophète صلى الله عليه و سلم
Khadîdja, qu’Allah soit satisfait d’elle, emmena Muhammad صلى الله عليه و سلم   chez Waraqa ibn Nawfal ibn Asad ibn Abdel Ouzza, un de ses cousins (du côté paternels) qui avait embrassé le christianisme aux temps antéislamiques. C'était un scribe qui transcrivait l’Evangile en hébreux, mais devenu aveugle avec le temps. « Ô mon cousin », lui dit Khadîdja, « Ecoute ce que va te dire le fils de ton frère. » « Ô fils de mon frère », répondit Waraqa, de quoi s’agit-il? » Le Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم   lui raconta alors ce qu’il avait vu. Waraqa lui répondit : «C’est le Confident qu’Allah a envoyé autrefois à Moïse. Plût à Allah que je fusse jeune en ce moment ! Ah ! Que je voudrais être encore vivant à l’époque où ton peuple te bannira ! » «Ils me chasseront donc », s’écria le Prophète? « Oui », reprit Waraqa. « Tous les hommes qui ont eu à porter un message comme le tien n'ont jamais échappé à la persécution ! Si je suis encore en vie à ce moment-là, je te défendrai de mon mieux». Malheureusement Waraqa ne tarda pas à mourir. La Révélation connut par ailleurs une interruption. Ensuite, Allah lui révéla les versets suivants : «Ô, toi (Muhammad)! Le revêtu d’un manteau! Lève-toi et avertis.  Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. Et tes vêtements, purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi» Avec la révélation de cette autre sourate, Muhammad صلى الله عليه و سلم commença à  inviter ouvertement les Mecquois à l'Islam, en commençant par ses proches et sa tribu. Mais il fit face à une fin de non recevoir de la plupart d'entre eux tout simplement parce que son message leur était étrange et s'opposait à la pratique de l'idolâtrie qui avait cours depuis des générations.

 

| More