Vingt deuxieme jour


Verset
« Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c'est un bien immense qui lui est donné. Mais les doués d'intelligence seulement s'en souviennent. »
Sourate Al Baqarah, verset 269
La sagesse peut être la compréhension du coran, du fiqh, de la religion.  Le prophète صلى الله عليه و سلم a dit : « Celui qui apprend le coran, il lui a été inséré la prophétie entre les épaules. Toutefois il ne lui est rien révélé. » Les doués d’intelligence comprennent ce discours et en tirent bénéfice.
Hadith
D’après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
'Abû Al-Qâsim صلى الله عليه و سلم a dit:
"Le premier groupe qui entrera au Paradis aura l'aspect de la lune, la nuit où elle est pleine; et le groupe suivant aura l'éclat de l'étoile la plus brillante dans le ciel. Chacun des gens de ces groupes aura deux femmes, si belles qu'à travers la chair de leurs jambes on apercevra la moelle de leurs os. Le célibat n'existera point au Paradis".
Histoire
Deux hommes aveugles avaient l’habitude de s’assoir sur la route d’une femme nommée Oum Jafar, parce qu’ils savaient qu’elle était généreuse. L’un disait : « Ô Allah accorde moi ma subsistance, Toi le Généreux», et l’autre disait : «  Ô Allah accorde moi des biens par la générosité d’Oum Jaffar. » Quand elle les a entendus, elle a envoyé au premier deux dinars et à l’autre un poulet avec dix dinars à l’intérieur. Ce dernier ne savait pas qu’il y avait de l’argent dedans et vendait son poulet à son compagnon pour deux dinars. Comme cela durait depuis dix jours, la femme demanda à celui à qui elle donnait le poulet : « Est-ce que 100 dinars en dix jours ne te suffisent pas ? » Mais il ne comprit pas ce qu’elle voulait dire par là et il lui expliqua qu’il vendait son poulet pour deux dinars. Alors elle réfléchit puis dit : «Celui-là a fait appel à ma générosité alors Dieu l’en a privé et Il a rendu riche son compagnon parce qu’il demandait sa subsistance de Lui. »

Sagesse
Il n’y a pas de bien dans l’amour d’un homme qui change d’avis
Chaque fois que le vent change de direction, il change avec lui.
Et combien sont nombreux les amis quand tu les comptes
Mais comme ils deviennent rares quand tu en as besoin.
Invocation
Seigneur augmente mes connaissances apprend moi Toi qui sait ce qui me sera utile et fais moi profiter de ce que j’ai appris toi qui donne le profitable et augmente mes connaissances et fais de moi un guide pour les pieux
Rabbi zidni ilman allahoumma alimni ayyouha l alim ma yanfaouni, wan fani ayyouha nnafiou bima alamtani, wa zidni ilman, wa jalni lil moutaqin imaman
Idée
Le cheikh Abdel Hamid Kachek a dit que celui qui compte sur un autre que Dieu sera humilié, égaré, tourmenté et peu rétribué, tandis que celui qui compte sur Dieu n’aura pas à subir ces quatre.
La vie des compagnons
C’est sous le califat d’Othman que Muawiyya fut autorisé à construire une flotte de bateaux et c’est ainsi que l’ile de chypre fut conquise.
Sous le califat d’Othman beaucoup de peuples devinrent musulmans, le grand nombre de dialectes eut pour conscequence de créer des divergences de lecture du saint coran, pour y remédier Othman ordonna à quatre compagnons de faire des copies du saint coran compilé par Abu Bakr. L’assemblage de cette copie se touvait chez Hafsa bint Omar.
Othman demanda aux compagnons de se référer à la langue de qoraysh en cas de divergences. Sept copies furent ainsi préparées et envoyées à La mecque, en Syrie, à Koufa, à Basra, au Yémen et à Médine.
La vie du prophète صلى الله عليه و سلم
D'après Burayda (qu'Allah soit satisfait de lui), l'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم fit dix-neuf batailles et prit part au combat dans huit d'entre elles.
La bataille d’Uhud était pour les non musulmans de la Mecque, une manière de prendre leur revanche sur les musulmans après la bataille de Badr.
Même si Uhud ne fut pas une victoire du fait de la désobéissance des archers, elle ne fut pas non plus complètement une défaite. Et le prophète صلى الله عليه و سلم fut blessé pendant cette bataille.
D’après Sahl ibn Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui), comme on l'interrogea sur la blessure dont fut atteint le Prophète صلى الله عليه و سلم , à la bataille de 'Uhud, il répondit: "L'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم fut blessé au visage; il eut une dent incisive brisée, et son casque fracassé sur sa tête. Fâtima, la fille de l'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم lavait le sang de sa blessure, tandis que `Alî ibn 'Abî Tâlib lui versait l'eau se trouvant dans le creux de son bouclier. Lorsque Fâtima vit que l'eau ne faisait qu'augmenter le flot de sang, elle prit une natte, la brûla et, lorsque celle-ci fut calcinée, elle l'appliqua sur la blessure et alors le sang s'arrêta de couler".

 

| More